Bienvenue

Connectez-vous à l'aide du menu en haut à droite pour personnaliser cette zone.

Bullhead le 08/04/2015, 19h30 en FA205

image e3b88035f501c04e06c97c5be63ca6cf4b401dc3.png

Publié par CINEMUTC

Bonjour à tous !

Mercredi dernier, Cinem'utc vous a proposé Mud, sur les rives du Mississippi comme premier film du thème « Les Amours impossibles » et on espère qu'il vous aura plu. Avant la projection, nous vous avons comme de coutume laissé le choix du prochain film et parmi Chat noir, Chat blanc d'Emir Kusturica, Les ailes du désir de Wim Wenders et Bullhead de Michael R. Roskam, c'est ce dernier que vous avez choisi (malgré des résultats très serrés avec Les ailes du désir). C'est donc Bullhead qui sera projeté ce mercredi qui vient, le 8 avril à 19h30. Voici les infos :


Bullhead (2011) – Michael R. Roskam

Réalisateur et scénariste belge, Michael R. Roskam compte seulement deux long-métrages à son actif, dont Bullhead, le premier, a eu un succès international, étant notamment nominé aux Oscars dans la catégorie de meilleur film en langue étrangère.

Synopsis :

Jacky est issu d'une importante famille d'agriculteurs et d'engraisseurs du sud du Limbourg. A 33 ans, il apparaît comme un être renfermé et imprévisible, parfois violent… Grâce à sa collaboration avec un vétérinaire corrompu, Jacky s’est forgé une belle place dans le milieu de la mafia des hormones. Alors qu’il est en passe de conclure un marché exclusif avec le plus puissant des trafiquants d'hormones de Flandre occidentale, un agent fédéral est assassiné. C’est le branle-bas de combat parmi les policiers. Les choses se compliquent pour Jacky et tandis que l’étau se resserre autour de lui, tout son passé, et ses lourds secrets, ressurgissent…


Edito :

Bullhead, drame aux allures de polar par moments, nous dépeint les violences et blessures, physiques autant que mentales, qui règnent au cœur d'un décor de campagne belge et du milieu des trafiquants d'hormones, et ce avec maestria et forte charge émotionnelle. Si le synopsis n'en dit rien, il deviendra évident au visionnage que ce film a parfaitement sa place dans notre thème des « Amours impossibles » et on préfère vous en laisser la surprise.

Une fois encore, on vous espère nombreux pour la projection du film, et en attendant on vous souhaite à tous un bon week-end de Pâques !
A mercredi, 19h30 !