Bienvenue

Connectez-vous à l'aide du menu en haut à droite pour personnaliser cette zone.

Derniers articles

L'envers du déCOP : quelle place pour la communauté scientifique dans les négociations internationales ? mardi 15 mai 2018

image 2c32db608c3d1aa32c36452717e3c35ce75357ad.jpg

Ce sommet international sur le changement climatique fut l’occasion de se poser la question de la part du monde scientifique dans la sphère décisionnelle. Porter attention à cet aspect fut plutôt naturel pour de futurs-ingénieurs; quelle est notre place et celle de la communauté scientifique dans les grandes décisions pour l’avenir climatique?

> Quels sont les outils technico-scientifiques pour aider les négociateurs à préparer les textes de la COP?

La CCNUCC(1) s’est armée d’un organe officiel dédié à la technique. Il est également aisé de participer à des événements informels, organisés tout au long de la journée, qui abordent pour certains des solutions scientifiques. Afin de conseiller les parties dans la mise en place de solutions techniques adaptées à leur pays, la CCNUCC a mis en place un meeting d’experts. Nous avons également les RINGO, Research and Independant NGO, qui ne prennent pas part aux négociations. Enfin, la base de toutes décisions et orientations réside dans le livre sacré de la CCNUCC, le rapport du GIEC(2), publié tous les 5/7 ans.

> Que penser de ces outils ?

Premièrement, on s’aperçoit que la CCNUCC a besoin d’une base scientifique solide que fournit le rapport du GIEC; ce rapport est constitué par des experts du monde entier et met sept ans à être publié; ce qui au rythme des émissions de gaz à effet de serre n’est pas suffisant. Les événements informels, où des intervenants et des ONG du monde entier présentent des témoignages locaux et des technologies, n’intéressent malheureusement que peu les parties; même cas pour les meetings d’experts, où l’on note un bon taux absentéisme. Dans ces nombreux événements informels, des sujets très variés sont pourtant abordés : les 4 facteurs de la déforestation, la catastrophe des biocarburants, l’acidification des océans pour n’en citer que trois. Dans ces interventions, on peut noter un discours de révolution des énergies renouvelables, et une absence de remise en cause des modes de vies (hors voix indigènes). Dans une vision à long terme, les énergies renouvelables sont-elles pourtant durables ? Ne nécessitent-t-elles pas des usines? Les matériaux composants ne sont-ils pas difficilement recyclables ? Les énergies renouvelables ne sont pas détachées d’un schéma carboné, ce à quoi un intervenant a répondu que c’était le rôle de la recherche de s’attaquer à ces problèmes technologiques. Parallèlement, les ONG de chercheurs ne sont que peu sollicitées, elles ne semblent pas avoir de missions claires de la part de la CCNUCC. On peut aussi noter que ce discours dominant sur les énergies renouvelables n’amène pas de solutions low-tech, locales, ni l’esprit de la transition.

> Quelle place pour la communauté scientifique ?

De manière générale, on note une déconnexion entre le monde scientifique et le monde décisionnel. Celui-ci ne semble être là que pour fournir les informations d’aide à la décision, via le rapport du GIEC (qui est d’ailleurs simplifié pour les décideurs). Les autres initiatives semblent peu intéresser les parties, focalisés sur la formulation des paragraphes à négocier.

> Notes

(1) CCNUCC : La Convention Cadre des Nations Unies pour le Changement Climatique a été adoptée au cours du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 par 154 États. La CCNUCC organise les COP. La CCNUCC est la première tentative, dans le cadre de l'ONU, de mieux cerner ce qu'est le changement climatique et comment y remédier.
(2) GIEC : Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du Climat. Collecte les données et observations scientifiques.

> Lien vers l'article

https://www.facebook.com/notes/ing%C3%A9nieurs-sans-fronti%C3%A8res-compi%C3%A8gne/lenvers-du-d%C3%A9cop-quelle-place-pour-la-communaut%C3%A9-scientifique-dans-les-n%C3%A9gociati/1629644743814778/


ISF x IF mardi 15 mai 2018

image 0e4cf316735617c990c8185e58bf03e0e8516fa3.jpg

Les membres d'Ingénieurs Sans Frontières Compiègne seront présents à l'Imaginarium Festival, au village des assos !

Au programme ?

* Un atelier cuisson de chamallows avec le four solaire construit par la team pour un projet de solidarité internationale au Népal !

* Une dégustation de pop-corn fabriqués grâce à une canette recyclée ! Tu pourras apprendre à le refaire chez toi !

* En panne de feu ? Viens allumer ta cigarette de manière éco-responsable grâce au briquet suncase!

Et surtout, n'hésite pas à venir discuter de nos projets à Compiègne et à l'international !


Evaluer son empreinte carbone samedi 12 mai 2018

image 203a8c7d3e7287b1f7bccc5cd88ace3c669be484.jpg

Vous voulez connaître précisément votre empreinte carbone pour évaluer votre mode de vie ? C’est possible, grâce au site Avenir Climatique où vous pouvez faire une évaluation rapide ou plus approfondie de vos consommations. Cet outil permet d’identifier ses plus gros impacts, et de donner plusieurs pistes d’action pour les réduire. Il est également possible de rattraper un mauvais bilan carbone en donnant 32€ par tonne de CO2 à une association de votre choix !

http://avenirclimatique.org/les-outils/


[L'ENVERS DU DECOP] ISF Compiègne aux intersessions de la COP24 ! dimanche 29 avril 2018

image c1c8c170fe76348226667b5b492264a9c3ea9cd3.jpg

Dans sept jours, Valentine d’ISF Compiègne se trouvera dans les bâtiments de l’ONU à Bonn en Allemagne, accompagnée de trois autres membres d’Ingénieurs Sans Frontières France; et vous savez quoi ? Elle a décidé de vous emmener dans sa valise. Attention spoiler: c’est là-bas que les pays du monde entier négocient les traités pour l’avenir de notre chère planète.

* Qu’est ce que la COP ?
Depuis la conférence de Rio de 1992, les pays membres de l’ONU ont cru bon de tirer la sonnette d’alarme: le réchauffement climatique est réel, et nous devons agir. Depuis cet instant, les parties se réunissent chaque année lors d’une conférence, pour trouver des accords et établir des traités internationaux afin de réduire le réchauffement climatique: c’est la Conférence des Parties, ou COP.

* COP01, COP02,... , COP24 !
Depuis l’Accord de Paris ratifié par 175/197 pays lors de la COP21 en 2015, des objectifs communs ont été mis en place. Le principal vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre, afin de ne pas dépasser une augmentation de la température moyenne du globe de 2°C. Avec cet objectif en tête, la COP24, qui aura lieu en décembre à Katowice en Pologne, vérifiera la mise en application des mesures de l’Accord de Paris dans les pays et ouvrira de nouveaux débats.

* Une COP au mois de mai ?
Entre chaque COP, il y a des intersessions. Ces intersessions visent à négocier les traités qui seront présentés lors de la prochaine COP. Cette année, du 30 avril au 10 mai, se déroulent les intersessions de la COP24, et Ingénieurs Sans Frontières France a réussi à avoir quelques accréditations pour découvrir et observer les discussions internationales sur le climat et se positionner en constituant un plaidoyer. Évidemment, nous ne serons pas la seule délégation : avec quelques centaines de jeunes du monde entier, nous constituerons le groupe YOUNGO, contraction de YOUTH et ONG.

* ISF Compiègne aux intersessions
Alors tenez vous prêt.e.s, car chaque journée d’intersession aura sa publication: quelles sont les grandes thématiques abordées lors des discussions? Comment se structurent les négociations ? Quelle voix pour la jeunesse ?

Que vous soyez passionné.e.s par l’écologie ou simplement curieu.x.ses, la marche à suivre pour préserver notre planète se décide lors de ces grandes instances; n’hésitez pas à poser vos questions, lancer le débat, apporter vos idées ou échanger sous ces publications, car la sauvegarde de notre planète est de notre devoir à tou.te.s et une valeur forte à porter en tant que futur.e.s ingénieur.e.s !


J'installe des multiprises avec interrupteur pour éteindre mes appareils en veille dimanche 8 mai 2016

Lorsqu'un appareil électrique est en veille, il consomme beaucoup d'électricité : entre 10 et 15 % de ta facture d'électricité !
Si tu veux éteindre facilement tes appareils, utilise une multiprise ;)

Le saviez-vous ? Au niveau de la France, si tous les foyers éteignaient leurs appareils en veille, l'énergie économisée correspondrait à la production du quart d'une centrale nucléaire, soit la consommation d'électricité des villes de Lyon et Nice réunies, selon l'ADEME.

Source : http://www.vedura.fr/guide/eco-geste/installer-multiprises-interrupteur-eteindre-appareils-veille


Ecogeste de la semaine : je débranche la batterie de mon portable quand il est chargé vendredi 29 avril 2016

image 206235960aaed8524c6b83d9e24f65c5ebc2caec.png

ISF revient cette semaine avec un nouvel écogeste qui nous concerne tous !

Et oui, ne nous le cachons pas, on a bien été quelquefois un peu flemmard pour lasser brancher un téléphone en charge alors que sa batterie est pleine...ou même laissé un chargeur branché à la prise alors que rien ne charge.

Lorsque ton téléphone portable est chargé, débranches le chargeur de la prise. Un chargeur restant dans une prise consomme, même s'il n'est pas relié à votre téléphone.
Cela te permets en plus d'allonger la durée de vie de la batterie !

Le saviez-vous ?
Les chargeurs de téléphone peuvent consommer plus de 0,5W lorsqu'ils sont branchés dans la prise, sans téléphone connecté.

Source : http://www.vedura.fr/guide/eco-geste/debranche-batterie-portable-lorsqu-est-charge



J'optimise le stockage de mes emails ! vendredi 8 avril 2016

image 542c44ae44e6f0bc83e82690a440818d5d674d15.jpg

On continue avec un nouvel écogeste sur le domaine des Technologies de l'Information et de Communication.
Voici quelques conseils pour optimiser votre bôite mail et prendre conscience de son impact environnemental :)

Plus une boîte email est légère, plus son impact environnemental diminue.Gères donc ta boîte mail en ne conservant que les messages nécessaires !
Supprimes tous les spams dès réception...et mieux encore, installes un anti-spam sur votre ordinateur ;) .

Le saviez-vous ?

L'envoi d'un email de 1 MO à 1 personne équivaut à l'émission de 19 grammes de CO2.

Les impacts environnementaux des emails sont essentiellement dus à la consommation électrique de l'ordinateur, le traitement des déchets de l'ordinateur et des équipements en fin de vie (claviers, souris, écran), l'énergie consommée par les datas centers (qui traitent les messages) et la fin de vie de tous les composants électroniques de ces datas centers.

Source : http://www.vedura.fr/guide/eco-geste/optimise-stockage-emails


J'optimise mes recherches internet ! jeudi 31 mars 2016

L'impact environnemental d'une recherche sur internet n'est pas anodin en termes de consommation d'électricité et d'émissions de gaz à effet de serre. On peut simplifier les recherches sur le web et réaliser ainsi des économies d'énergie en enregistrant les sites souvent consultés en favoris, en tapant directement l'adresse URL du site sur la barre de navigation, plutôt qu'en passant par un moteur de recherche.

Le saviez-vous ? La consultation d'une simple page web consomme environ 0,02 gramme de CO2 par seconde, pour une page avec des images complexes ou des vidéos, c'est 0,2 gramme.
De plus, la consommation électrique due aux TIC augmente de 10% par an depuis 10 ans.

Source : http://www.vedura.fr/guide/eco-geste/optimise-recherches-internet


Perm au Pic Durable ///// Maintenant que la COP21 est passée que fait on ? dimanche 13 décembre 2015

L'équipe d'ISF t'invite ce vendredi midi à une perm ultra vitaminée solidaire et durable sur le thème de la solidarité, du partage et de la justice climatique.

En prévision, un menu hivernal picard :
soupe, cake salé, fruits et surprises chocolatées de noël.

Et des activités sur nos retours de la COY, du village mondial des alternatives, de la COP et sur ce que TOI tu veux concrètement pour demain...

Pour que ce sois un menu encore plus responsable merci de ramener dans la mesure du possible ton écocup pour la soupe (on prévoiera une bassine pour la rincer =) )

On t'attend avec pleins de surprises!


Perm ISF & La conquête du pain dimanche 15 mars 2015

Salut à tous !

Tu sors à peine de ton week-end et tu te demandes pourquoi venir au pic ce lundi soir ?

Ingénieurs sans frontières et la conquête du pain organisent la perm avec un buffet GRATUIT à base de recup ! Alors viens te servir de bons petits plats, discuter de gachis alimentaire et du végétarisme.

Tu seras bien entendu autorisé à te servir de bières pour arroser ce début de semaine :)

Venez nombreux !


Menu Durable by ISF & Conquête du pain samedi 6 décembre 2014

Salutations, UTCéens !

Rien de tel pour commencer la semaine qu’un repas durable à moins d’1 euro!

Isf et la Conquête du pain seront de la partie ce lundi midi (08/12) pour vous servir un déjeuner succulent ! Plein de petits plats y seront à déguster,

On vous attend nombreux !
La bise