Les boeufs de Géryon

Le père de Géryon était Chrysaor, le fils de Méduse et de Poséidon qui naquit au moment de la mort de Méduse. Sa mère était Callirhoé, fille du Titan Océanos. Géryon était un géant à 3 têtes. C’était l’homme le plus fort du monde, son royaume s’étendait aux extrémités de l’Occident et ses magnifiques boeufs roux suscitaient l’envie de tous, y compris d’Eurysthée, qui chargea alors Hercule de les voler. Hercule se dirigea donc vers les confins occidentaux de la terre. Il traversa l’Océan dans une vaste coupe d’or que lui donna Hélios, le dieu soleil. Parvenu aux détroits qui séparent l’Europe et l’Afrique, Hercule dressa les colonnes qui portent son nom, que l’on a identifiées comme les chaînes de montagnes situées de part et d’autre de Gibraltar.

Arrivé dans le royaume de Géryon, le héros commença par tuer Eurytion, le gardien des troupeaux royaux. Puis il s’attaqua à son monstrueux chien à 2 têtes, Orthros, qu’il abattit d’un coup de massue. Finalement Hercule terrassa Géryon lui-même. Héra tenta de venir au secours de Géryon, mais prit la fuite lorsqu’une flèche tirée par Hercule l’atteignit.(Rappelons que les flèches sont empoisonnées au sang de l’hydre) Hercule entassa les boeufs dans la coupe du Soleil, utilisa sa peau de lion en guise de voile (pas bête le Hercule), et revint sans être inquiété jusqu’en Argolide. Il rendit au Soleil sa coupe et offrit les boeufs à Eurysthée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>